César Danglos revient des enfers!

Spectacle écrit à partir du témoignage de César Danglos, l’un des treize rescapés de la catastrophe minière de Courrières en 1906.
Face à l’horreur de la catastrophe, Saverio Maligno réussit à mêler humour et émotions. Un travail de mémoire puissant et vibrant !
Mise en scène : Saverio Maligno / LA COMPAGNIE, d’après le texte de John Mitone

http://www.lacompagnie.info

 

Vendredi 18 octobre • RENCONTRE
A l’issue de la représentation, une rencontre est organisée entre le public, Saverio MALIGNO, metteur en scène et Jean-Luc LOYER, originaire d’Héin-Beaumont et auteur de « Sang noir », magnifique bande dessinée sur la catastrophe des mines de Courrières.

Plus d’informations…


Renseignements & réservations 
03 21 21 47 30 • billetterieculture(a)cg62.fr

* Gratuit pour les – 18 ans, étudiants, bénéficiaires du R.S.A. et demandeurs d’emploi.

 

Ch'mins de Traverse

 

Une production du Conseil général du Pas-de-Calais,
dans le cadre du festival “Ch’mins de traverse“.
Découvrez la saison culturelle départementale !

 

 

 

La mise en scène – LA COMPAGNIE

La scénographie plonge le spectateur dans une atmosphère sombre, accompagnée d’une création musicale subtile. Le texte, fidèle au récit du mineur, est puissant, dense et interprété avec brio. Mise en abîme lumineuse, le spectacle contient un sens affûté du second degré et de l’autodérision et trace, de manière subtile, un parallèle avec les dérives de notre société contemporaine. Cette forme de théâtre sonore prend ici toute sa dimension et sa force : faire vibrer, faire ressentir, des sensations, des émotions.

Spectacle aisément accessible, doté d’un cynisme jubilatoire, il présente un travail de mémoire abordé comme une thérapie de choc. On sort de cette tragédie contemporaine, symbole du patrimoine immatériel, comme un rescapé, avec une force de vie et une envie d’humanité.

Saverio Maligno parvient, face à l’horreur de la catastrophe, à un savoureux mélange d’humour et d’émotions.

Au final, un spectacle fort, terriblement drôle et profondément bouleversant.

 

La mise en scène – LA COMPAGNIE

La scénographie plonge le spectateur dans une atmosphère sombre, accompagnée d’une création musicale subtile. Le texte, fidèle au récit du mineur, est puissant, dense et interprété avec brio. Mise en abîme lumineuse, le spectacle contient un sens affûté du second degré et de l’autodérision et trace, de manière subtile, un parallèle avec les dérives de notre société contemporaine. Cette forme de théâtre sonore prend ici toute sa dimension et sa force : faire vibrer, faire ressentir, des sensations, des émotions.

070510 - césar danglos (la compagnie)08

Spectacle aisément accessible, doté d’un cynisme jubilatoire, il présente un travail de mémoire abordé comme une thérapie de choc. On sort de cette tragédie contemporaine, symbole du patrimoine immatériel, comme un rescapé, avecune force de vie et une envie d’humanité.

Saverio Maligno parvient, face à l’horreur de la catastrophe, à un savoureux mélange d’humour et d’émotions.

Au final, un spectacle fort, terriblement drôle et profondément bouleversant.