Le Contrat Local d'Education Artistique

Le Contrat Local d’Education Artistique

 

Animés par la volonté de réduire les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture en se donnant un objectif ambitieux de généralisation d’une éducation artistique et culturelle en faveur des enfants, des adolescents et des jeunes adultes de son territoire, en contribuant ainsi à la constitution de leur parcours d’éducation artistique et culturel (P.E.A.C.), la Communauté d’Agglomération d’Hénin Carvin (CAHC), la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord-Pas de Calais, le Rectorat de l’Académie de Lille et la Direction Départementale des Services de l’Education nationale, en lien avec le Conseil Départemental du Pas-de-Calais et le Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais, se sont engagés dans la mise en œuvre d’un contrat local d’éducation artistique (CLEA).

Dans la logique des politiques culturelles engagées il y a dix ans au sein de la Communauté d’Agglomération Hénin Carvin, le CLEA est porté à la fois par les pôles Musiques et Patrimoine du 9-9bis et par le service Lecture de la CAHC.

———————————————————————-

Le CLEA, ce sont des « résidences-mission » qui se déroulent chaque année scolaire pour au moins trois ans sur toute l’agglomération d’Hénin-Carvin. Les artistes ou groupes d’artistes invités lors de ces résidences-mission sont présents sur le territoire pour une période de quatre mois, durant laquelle ils pratiqueront, rencontreront les jeunes publics (3-25 ans) pendant et hors temps scolaire.

Pour cette première année ce sont Valentine Solignac (photographe), la compagnie dans l’arbre (comédiens d’objet) et l’atelier tout seul (graphistes) qui interviendront entre janvier et juin 2016.

photos artistes

Lors de ces résidences-mission, les artistes sont amenés à réaliser des « gestes artistiques » destinés à rendre perceptibles leur démarche. Ces interventions éminemment créatives et innovantes peuvent être brèves, participatives ou non, spectaculaires ou au contraire modestes, jouant de l’effet de surprise ou à l’opposé très annoncées.

Co-construits au tout début de la résidence de l’artiste avec les enseignants, les animateurs, les éducateurs, les formateurs ou encore avec les professionnels de la culture intéressés, ces gestes artistiques doivent résonner à l’échelle d’un établissement scolaire, d’une association ou d’une structure et ainsi bénéficier de manière directe ou indirecte aux plus de jeunes possible.

Pour en savoir + sur le dispositif, rendez-vous sur cleahenincarvin.wordpress.com

logos-clea