La filière phonographique, du DIY à la major

 

« A partir du moment où l’on fait un disque en respectant toutes les règles, on devient un vrai label » (Cédric Grouhan, dans « Je monte mon label », Irma éditions)

De la phase de composition à l’entrée en préproduction, des premières prises dans le garage aux séances plus professionnelles en studio, qui donneront un bon mix qui donnera nous l’espérons un bon master qui permettra de décrocher un beau contrat de licence ou une bonne distribution…

Cette journée sera consacrée à ce que l’on peut considérer comme le faire-valoir de notre monde de la musique, le disque.

C’est parce que notre musique sera correctement produite et exploitée qu’elle trouvera résonnance en média, auprès des programmateurs, et donc potentiellement du public !

Or « faire » un disque requiert le respect d’un certain nombre d’étapes, que l’on prévoira bien en amont des premières notes fixées sur un magnétophone.

Comment bien réfléchir son enregistrement et l’exploitation qui en sera faite ? Nous vous proposons pour cette journée d’obtenir la masse de bons conseils qui feront que votre autoproduction soit d’une qualité professionnelle et puisse provoquer l’intérêt des professionnels et du public.

————————–————————–——————–

L’INTERVENANT

Pour ce faire nous recevons un label manager de talent, Olivier LEBEAU, qui en 25 ans a été directeur marketing chez Chrysalis puis chez EMI, qui fût directeur artistique au début de l’aventure de Naïve, et patron de Roadrunner France !

Il se consacre aujourd’hui au développement d’un catalogue de beaux artistes au sein de Volvox Music, label et éditeur d’artistes tels Kill The Young, Exsonvaldes, Budam, Julien Jacob, etc.

En actualité ce printemps on peut entendre en radio des projets comme Psycho Mutants ou Liesa Van Der Aa.

http://http://www.volvoxmusic.com/

 

 

————————–————————–——————–
Limité à 20 personnes – Nombre de membres par groupe limité.
Inscription par mail : yann.perrin@agglo-henincarvin.fr
————————–————————–——————–